SOCIÉTÉ VAUDOISE DES PÊCHEURS EN RIVIÈRES

R E N A T U R A T I O N

 


Pour mener à bien cette mission, la SVPR ne demande pas à ses membres bénévoles de prendre les pelles et les pioches et de se lancer dans de grands travaux de terrassement.



Il s'agit plutôt de participer à l'inventaire écomorphologique des cours d'eau, à l'établissement d'inventaire des rejets polluants et d'exécuter des travaux simples d'amélioration de l'habitat piscicole des cours d'eau selon des directives de l'Etat.

Le responsable de ce dicastère gère et assure un suivi des dossiers de revitalisation, contrôle les travaux sur place après exécution, consulte les nombreuses mises à l'enquête. Il est également le répondant de la SVPR dans le cadre du plan de communication avec la DGE, le WWF et Pro Natura.

La SVPR a ainsi pu collaborer à plusieurs projets tels que la renaturation de la Mortigue, du Montet et du Riau Gresin; plusieurs tronçons enterrés ont été remis à ciel ouvert comme le Ruisseau des Vernes, le Bainoz et le Larry.

Le financement des travaux de renaturation est pris en charge pour la plus grande partie par le Canton, la Confédération et les Communes. Romande Energie participe aussi financièrement à certains travaux de renaturation via le fonds «Narurmade Star» allimenté pour une période limitée par des redevances pour les usines hydroélectriques produisant une énergie certifiée renouvelable et écologique.

Les sections de la SVPR sont sollicitées par le comité directeur pour signaler les problèmes de pollution qu'elles peuvent observer dans leur région ainsi que les obstacles à la migration des poissons. Toute idée pour l'amélioration de la valeur piscicole d'un cours d'eau est la bienvenue !