Organisation de la S.V.P.R.

 

La Venoge

source : Le Chaudron à l'Isle

La Société vaudoise des pêcheurs en rivières est constituée de
40 sections représentant environ 2'000 membres.

Le président de chacune de ces sections est membre de droit du Comité central qui se réunit en assemblée au moins une fois par année. Le Comité central peut être assimilé au pouvoir exécutif et la gestion de la société lui est confiée.

Il représente la société vis-à-vis des tiers, en particulier vis-à-vis des autorités.

Il est composé d'un Comité directeur (ou bureau) et de membres qui sont les présidents de section ou leurs représentants. Le comité directeur est formé de cinq membres ou plus qui se répartissent les charges.

Le président et les autres membres du comité directeur sont nommés par l'Assemblée des délégués pour une période de trois ans. Ils sont rééligibles. Le président ou son remplaçant et l'un des membres du comité directeur engagent la société par leur signature collective.

Le président agit et parle comme porte-parole du Comité central. Les tâches des membres du comité directeur sont définies par un cahier des charges. L’assemblée des délégués représente le pouvoir législatif de la S.V.P.R.

Elle est constituée par les délégués des sections. Elle se réunit au moins une fois par année.

Toute société de pêcheurs en rivières du canton peut devenir membre de la S.V.P.R. Il lui suffit d’en faire la demande écrite au Comité central, accompagnée de ses statuts et d’une liste nominative des membres. La demande sera transmise à l’assemblée des délégués. Pour être admise, la société doit réunir la majorité absolue.

La S.V.P.R. entretient des relations privilégiées avec la Direction générale de l'environnement (DGE) qui sont définies par une Convention.

 

 

 

La Tine de Conflens
(à gauche et en bas)

(Photos F. Guignard ©)